Crise forestière: la rédemption passe par l’innovation



Québec) Quelque part l'été prochain, en Chine, des usines fabriqueront pantalons, chemises ou T-shirts avec du bois provenant du Québec. C'est l'histoire d'une usine – et de ses emplois – qu'un procédé technologique a sauvée de la casse. Une histoire qui doit se répéter si l'industrie forestière espère se sortir d'une crise qui n'en finit pas de s'éterniser.
Texte du Soleil sur Cyberpresse

Votre commentaire