Porcima, corporation de recherche

Longueuil, le mercredi 9 février 2011 – La Fédération des producteurs de porcs du Québec (FPPQ)
dévoile aujourd’hui la nouvelle identité de sa corporation de recherche : Porcima. Existant depuis
17 ans, la compagnie était auparavant identifiée par un numéro. Maintenant, avec des activités de
recherches toujours plus importantes et innovante, il s’avérait essentiel de lui donner un nom, une
image, une identité propre.

À travers Porcima, près d’un demi-million de dollars est investi chaque année dans les recherches
aussi variées que la génétique, la régie d’élevage, la régie des bâtiments, l’alimentation, la santé
animale, le traitement des lisiers, la réduction des odeurs, la salubrité, la qualité du produit et les
questions économiques.
Cette corporation de recherche a vu le jour en 1993. Elle a été créée par les producteurs et
productrices de porcs afin de faire avancer les connaissances scientifiques et pratiques dans tous les
champs de la production porcine.

Le portefeuille des projets de recherche en cours atteint presque 10 millions de dollars investis dans
plus de 30 projets. En s’associant aux universités et instituts de recherche tels que l’Université Laval,
l’Université de Montréal, le Centre de développement du porc du Québec (CDPQ), l’Institut de
recherche et de développement en agroenvironnement (IRDA) et le Centre de recherche sur le
bovin laitier et le porc d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, la Fédération s’assure de compter
sur des scientifiques de renom pour améliorer la production dans le respect du développement
durable.

Au fil des ans, plusieurs recherches ont permis de découvrir de nouvelles technologies ou encore de
nouvelles méthodes de production et d’élevage. « Les producteurs de porcs reconnaissent
l’importance de la recherche et du développement dans notre secteur de production. En tant
qu’exportateurs, nous nous devons d’être à l’affût des nouvelles tendances, des nouvelles
technologies ainsi que de toutes les nouveautés. Nous devons être devant et avancer plus
rapidement que les autres pour tirer notre épingle du jeu, » soutient Jean-Guy Vincent, président de
la FPPQ.

“Porcima est un partenaire essentiel. L’appui des producteurs de porcs nous permet de faire avancer
la recherche dans le but d’améliorer la production,” commente Ann Letellier, professeure agrégée,
titulaire de la Chaire de recherche industrielle du CRSNG en salubrité des viandes.

Des projets pour 2011

Encore cette année, le financement de plusieurs projets est à souligner dont voici quelques
exemples* :

• Renforcer les interventions à la ferme pour réduire les pressions d’infection associées à la
salmonelle et indirectement aux autres pathogènes et proposer des traitements efficaces
pour réduire l’excrétion des salmonelles chez les animaux positifs. Investissement de
Porcima de 0,7 million de dollars pour un programme de recherche de 2 millions de dollars.
Ce programme de recherche est mené par la Chaire de recherche en salubrité des viandes
de la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal.

• Développement de méthodes permettant de réduire les infiltrations d’air parasites dans les
bâtiments porcins sous air filtré. Investissement de 65 000 $ de Porcima avec l’aide
financière du MAPAQ pour un projet total de 250 000 $. Cette recherche est menée par le
Centre de développement du porc du Québec (CDPQ).

• Étude sur l’interaction entre les schémas génétiques et types d’aliments pour identifier des
stratégies améliorant la rentabilité des élevages porcins. Investissement d’environ 75 000 $
de Porcima avec une aide financière du MAPAQ pour un projet d’environ 160 000 $. Ces
travaux sont conduits par le CDPQ.
*Liste complète disponible au http://www.leporcduquebec.com.

À PROPOS DE PORCIMA INC.

Porcima inc. est la corporation de recherche de la Fédération des producteurs de porcs du Québec.
Mise sur pied par les producteurs de porcs en 1993, près d’un demi-million de dollars y est investi
chaque année dans divers projets de recherche.

À PROPOS DE LA FPPQ

La Fédération des producteurs de porcs du Québec représente les intérêts de 3 900 producteurs,
répartis dans 12 syndicats régionaux. Les producteurs produisent plus de 7,5 millions de
porcs annuellement et génèrent des retombées économiques de plus de 1,5 milliard de dollars
dont bénéficient toutes les régions de la province. Au Québec, la production porcine emploie
24 000 personnes. 60 % de la production porcine est exportée vers plus de 75 pays.
http://www.leporcduquebec.com.

Source: Stéphanie Fortin

Votre commentaire