Marchés publics: la clientèle prête à payer plus qu’à l’épicerie

Ordre des agronomes du QUébec



(Québec) Les marchés publics, qui sont en pleine explosion au Québec, attirent une clientèle qui dépense davantage pour son alimentation. En moyenne, celle-ci est même prête à payer jusqu'à 7 % plus cher qu'à l'épicerie pour avoir des produits frais et rencontrer les producteurs.
Lire le texte de Claudette Samson, Le Soleil

Votre commentaire