Les agriculteurs du Nouveau-Brunswick rapportent plus de 13 000 kg de pesticides périmés

Ordre des agronomes du QUébec

ETOBICOKE, ON, le 3 mai 2013 /CNW/ – Les agriculteurs du
Nouveau-Brunswick ont rapporté l'an dernier plus de 13 000 kg de
pesticides non utilisés ou périmés en vue de leur élimination
sécuritaire.

Ce programme de collecte a eu lieu chez 12 détaillants de produits
agricoles de la province à la fin d'octobre et au début de novembre, et
les agriculteurs ont ainsi rapporté 13 370 kg de produits divers.

« Les agriculteurs du Nouveau-Brunswick sont des gens travailleurs et
occupés. Leur participation à ce programme montre à quel point ils se
soucient de la gestion responsable et de la protection de
l'environnement », déclare Barry Friesen, directeur général
d'AgriRÉCUP.

AgriRÉCUP est une organisation nationale dirigée par l'industrie, et
elle exploite ce programme de gestion responsable des déchets
agricoles. Depuis les débuts de celui-ci en 1998, les agriculteurs du
Nouveau-Brunswick ont rapporté plus de 30 860 kg de pesticides non
utilisés ou périmés en vue de leur élimination sécuritaire. Sur le plan
national, ce sont plus de 1,8 million de kg de pesticides non utilisés
ou périmés qui ont été éliminés de façon sécuritaire depuis les débuts
du programme.

Après leur collecte, les pesticides sont apportés à une entreprise
agréée de gestion des déchets, où ils sont éliminés en toute sécurité
par incinération à haute température.

« L'Alliance agricole du Nouveau-Brunswick est heureuse d'être
étroitement associée à l'organisation AgriRÉCUP et à son engagement
infatigable envers la manutention responsable sur le plan de
l'environnement des pesticides et de leurs contenants », dit Gerry
Gartner, directeur des opérations à l'Alliance. « Par l'entremise de
son programme du Plan de ferme environnemental, l'Alliance soutient
l'élimination responsable des contenants de pesticides, une extension
logique de ses efforts globaux d'amélioration de l'environnement auprès
des agriculteurs du Nouveau-Brunswick. »

Le programme de collecte des pesticides périmés se déroule généralement
une fois tous les trois ans dans la province et les agriculteurs y
participent gratuitement. Entre les collectes, on demande aux
agriculteurs d'entreposer de façon sécuritaire les pesticides qu'ils ne
veulent plus utiliser ou qui sont périmés, jusqu'à ce qu'ils puissent
s'en débarrasser de façon adéquate lors de la prochaine cueillette du
programme de collecte des pesticides périmés.

« Les agriculteurs utilisent les pesticides de façon responsable afin
d'améliorer le fonctionnement de leurs entreprises et de produire un
approvisionnement abondant d'aliments sains pour les Canadiens. Et
quand vient le temps de se défaire des pesticides périmés ou dont ils
n'ont plus besoin, ils le font de façon sécuritaire et responsable par
l'entremise d'un programme comme le nôtre », conclut M. Friesen.

Ce programme est une partie intégrante de l'engagement de l'industrie de
la phytologie envers la gestion responsable du cycle de vie de ses
produits.

Fiche d'information

Le programme de collecte des pesticides périmés a été lancé par
l'industrie en 1998 dans le cadre de son engagement envers la gestion
responsable du cycle de vie de ses produits. En 2010, AgriRÉCUP a été
formée afin de gérer les programmes financés par l'industrie pour la
gestion des déchets agricoles, y compris le programme de collecte des
pesticides périmés.

Que sont les pesticides?
Les pesticides sont des substances homologuées par l'Agence de
réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) de Santé Canada et
sont utilisés pour réprimer les poussées de ravageurs – notamment les
champignons pathogènes, les insectes et les mauvaises herbes – qui
peuvent causer des dommages aux cultures.

Quels sont les types de produits recueillis?
Nous recueillons tous les pesticides liquides et en granulés secs
commercialement étiquetés. Ils viennent en divers formats et types de
contenants, du petit flacon de 250 ml jusqu'au gros bidon de vrac de
500 litres. Ils peuvent aussi inclure des produits livrés dans des sacs
multicouches en papier et plastique. Ces produits sont généralement
destinés à un usage agricole, mais peuvent comprendre également des
pesticides périmés de terrains de golf ainsi que d'entreprises
commerciales d'entretien paysager et de lutte contre les ravageurs des
structures.

Pourquoi y a-t-il des pesticides périmés?
Les agriculteurs et les applicateurs peuvent se retrouver avec des
pesticides périmés ou dont ils ne veulent plus pour différentes
raisons, notamment :

  • il se peut qu'ils aient gardé un produit une année et décidé d'utiliser
    un nouveau produit l'année suivante;
  • un agriculteur peut avoir des restes de pesticides des années
    antérieures et dont l'homologation a depuis été révoquée, ce qui fait
    que leur utilisation est désormais illégale;
  • un changement de propriété d'une ferme peut faire en sorte que le
    nouveau propriétaire se retrouve avec des restes de produits sur les
    bras;
  • un agriculteur peut décider de commencer à faire pousser de nouvelles
    cultures, qui nécessite des produits de protection des cultures
    différents de ceux qu'il utilisait jusqu'à présent; et
  • les pressions exercées par les ravageurs peuvent avoir changé depuis que
    les agriculteurs ont acheté des produits, ce qui les laisse avec des
    restes inutilisables de ces produits.

Comment les produits périmés sont-ils manipulés et détruits après qu'ils
ont été retournés?

Tous les produits sont éliminés de façon sécuritaire par une
incinération spéciale à haute température, qui représente l'option
d'élimination la plus responsable sur le plan de l'environnement. Les
installations d'incinération qu'AgriRÉCUP utilise normalement sont
approuvées par Environnement Canada; elles sont situées dans le nord de
l'Alberta. Ce sont des installations de classe mondiale, mises au point
et construites spécialement pour la gestion des déchets dangereux.

Les pesticides périmés retournés au cours de ce processus de collecte
sont soigneusement emballés dans des contenants à l'épreuve des fuites
et acheminés aux installations d'élimination par un transporteur agréé
et assuré pour les déchets dangereux. Lorsqu'ils sont adéquatement
emballés et manipulés par des professionnels aguerris, ces produits ne
posent aucun risque pour la santé et la sécurité.

Quelles mesures de sécurité sont en place pour gérer d'éventuels
déversements?

AgriRÉCUP et ses entrepreneurs ont en place des plans d'intervention
d'urgence très détaillés afin de gérer tout accident ou déversement qui
pourrait se produire. Depuis les débuts du programme en 1998, il n'y a
eu aucun déversement ou accident.

SOURCE : AgriRÉCUP

Renseignements :

visitez agrirecup.ca.

Votre commentaire