pluralisme agricole POLITIQUE UPA

Entrevue exclusive avec Maxime Bernier : Retour à la liberté de l’acériculture québécoise grâce au fédéral et la gestion de l’offre dans ses derniers souffles

L’affaiblissement du secteur acéricole québécois n’est pas une fatalité a expliqué Maxime Bernier sur le plateau de LVATV. Il suffirait selon lui d’abolir un décret fédéral pour redonner la liberté aux producteurs québécois. Et sur la gestion de l’offre, il ne renie rien de son discours qui lui a fait perdre la chefferie du Parti Conservateur. Il voit même à l’horizon les derniers souffles de la gestion de l’offre qui est selon lui déjà clairement dans la balance des négociations de l’ALENA.

Laisser un commentaire