POLITIQUE

Le monopole syndical agricole : une particularité très québécoise.

Maxime Bernier explique sa vision du pluralisme syndical telle qu’il l’a côtoie dans le reste du Canada, ne comprend pas la peur des politiciens québécois et espère que le Québec se libère un jour de l’emprise de l’UPA.

Laisser un commentaire