Actualité AGRICULTURE monopole syndical POLITIQUE UPA

Manon Massé rappelle que son programme est clair et en faveur du pluralisme syndical en agriculture

(LVA) Manon Massé, co-chef de Québec solidaire au lendemain du rassemblement très populaire qui a réuni plus de 1000 personnes à Québec le 14 septembre au soir était dans les studios de LVATV/La Vie agricole au 180 Grande Allée Ouest, samedi midi.

Elle a échangé avec Yannick Patelli, éditeur de La Vie agricole sur sa vision des enjeux économiques et politiques en agriculture abordant les sujets liés aux changements climatiques, au glyphosate, à la création d’un abattoir de bovins, à la gestion de l’offre et au monopole syndical en agriculture. Sur ce sujet elle a rappelé que son programme est clair, elle fera de la place à toutes les organisations et comme elle se dit très en faveur des circuits courts, nul doute que L’Union paysanne aurait une écoute très attentive de Québec solidaire si le parti prenait le pouvoir.

Quand Yannick Patelli lui demande si une fois Première ministre du Québec, elle réouvrirait la loi sur le syndicalisme agricole, elle répond: « On est tout à fait prêts!» et ajoute: « Je pense comme mon parti que la diversité des possibilités de se regrouper à sa place».

Laisser un commentaire