«Pronovost, un homme de rigueur» dit Christine Saint-Pierre

(LVA) Christine Saint-Pierre parle des qualités de Jean Pronovost pour ses connaissances, sa rigueur et sa capacité à dénouer des impasses lorsqu’il était président de la SODEC (Société de développement des entreprises culturelles) et qu’elle était ministre de la Culture. Au-delà de ses qualités professionnelles et de sa droiture, elle lui reconnait «un regard taquin qui savait lire entre les lignes».

Sur le thème de l’agriculture, l’ancienne ministre n’hésite pas à déclarer que le monopole de l’UPA doit être brisé comme le souhaitait M. Pronovost !

« Il a demandé qu’on brise le monopole de l’UPA dans son rapport. Il a fait des recommandations assez audacieuses pour le Québec. J’espère qu’on va reconnaitre la contribution de M.Pronovost pour le Québec ( …) J’espère qu’on va souligner sa grande contribution par la nomination d’un édifice…»

Publicités

Laisser un commentaire