« Legault c’est sûr qu’il est pas dans le sirop d’érable quand il dit qu’il fait bon vivre au Québec»- Nicole Varin

Nicole et Harold Varin, propriétaires d’une érablière de 30 000 entailles viennent de recevoir une sentence de la Cour supérieure pour un montant de 200 000 $ conteste la situation du Québec. Ils espèrent qu’un gouvernement caquiste leur donnera enfin la chance d’être des entrepreneurs libres. LVATV les a rencontré hier à Saint-Eustache dans le cadre de l’assemblée générale des érablières-transformateurs.

«À la régie tout le monde perd, parce que la Régie ils font les règlements, nous jugent et nous condamnent» dit Mme Varin.

Les producteurs du Québec peuvent acheter librement des produits de l’Ontario mais les Québécois ont pas le droit de sortir du Québec soulignent les époux Varin :«On s’est mis des barrière tout le tour», dit Nicole Varin.

«M.Legault a dit qu’il est allé à l’extérieur pour faire venir des entrepreneurs parce qu’au Québec il ferait bon vivre : c’est sûr qu’il est pas venu dans le sirop d’érable» ajoute-t-elle.

Quant à lui M. Varin estime que l’UPA ne les défend pas du tout face à la Fédération. Mme Varin rappelle qu’elle s’en est plaint dès la commission Pronovost mais rien ne s’est passé depuis.

Les Varin espèrent que de nouveaux règlements, sous un gouvernement caquiste, viendront pour sauver le terroir du Québec.

You might also like

Loading...

Votre commentaire