Mathieu Bock-Côté analyse la défaite de la droite française

(LVA) «Je ne suis pas conseiller politique au Québec, je ne le serai pas en France» déclare Mathieu Bock-Côté.

Sur le plateau de LCI avec Natacha Polony, le chroniqueur québécois qui a œuvré à La Vie agricole explique que le parti républicain (LR) s’est effondré mais que le discours de  François-Xavier Bellamy est encore d’actualité même si la politique de droite est coincée entre l’option macroniste et l’option lepéniste. Mathieu Bock-Côté ne croit pas à l’union des droites à cause de la structure des partis mais pense possible la poussée d’un autre Macron plus à droite ! Il s’étonne qu’on ne puisse parler des problématiques de la nation parce que le Front national (maintenant appelé le Rassemblement National) s’en serait emparé !

You might also like

Loading...

Votre commentaire