Pesticides: La facturation produit/service séparée c’est l’avenir selon Michel Duval

(LVA) Michel Duval, président de l’Ordre des agronomes (OAQ), rencontré lors du dernier congrès de son organisation, qui se tenait au Mont Saint-Sauveur les 3 et 4 octobre dernier, s’est confié à La Vie agricole/LVATV.

Il a dit espérer que le dossier complexe des pesticides étalé au grand public lors de la Commission sur les pesticides à l’Assemblée nationale apporte une solution fonctionnelle. Il a rappelé qu’il tient à ce que dans le futur la facturation sépare le produit du service comme il l’a dit en audition à la Commission. Il assure être en discussion avec les compagnies depuis cet été sur ce sujet.

Concernant le statut des agronomes liés ou non liés il rappelle que le statut d’un seul et unique type d’agronome est un principe reconnu par l’Ordre : « (…) Il n’existe qu’un seul type d’agronome… L’Ordre se doit de réitérer que, peu importe l’employeur, tant le code de déontologie que les règlements et mécanismes en vigueur sont les mêmes pour l’ensemble des agronomes» rappelle une proposition votée à l’unanimité lors la dernière AGA de l’OAQ.

Michel Duval a aussi confié à la caméra de La Vie agricole/LVATV être déçu de l’absence de Louis Robert au congrès rappelant qu’après la critique, il faut savoir discuter.

Votre commentaire