L’industrie porcine canadienne soulagée d’un possible déblocage avec la Chine

Ordre des agronomes du QUébec

Selon Reuters, l'industrie porcine canadienne a déclaré ce matin qu'il y avait "une certaine validité" à une rumeur selon laquelle «le secteur aurait retrouvé l'accès à son plus grand marché environ quatre mois après le blocage par Pékin d'expéditions de porc citant des documents falsifiés».

«Nous sommes au courant de la rumeur selon laquelle le porc canadien aurait retrouvé l'accès au marché chinois», a déclaré le Conseil canadien du porc.

«Cette rumeur semble avoir une certaine validité et nous attendons de plus amples détails. Les producteurs de porc canadiens sont heureux que les problèmes empêchant l'exportation de produits de porc en Chine aient été résolus», a-t-il précisé.

Un véritable soulagement en vue pour une industrie qui exporte 70 % de sa production.

Votre commentaire