« On ne peut pas dans le développement des régions travailler en silo!», déclare la ministre Marie-Ève Proulx à LVATV.ca

(LVA) Marie-Ève Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable des régions de la Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, était dans le studio de LVATV cet après-midi pour échanger avec l’éditeur de La Vie agricole, Yannick Patelli. Alors qu’elle refusait encore ce matin de donner des entrevues aux médias, elle se livrait librement à La Vie agricole/LVATV.ca en début d’après-midi.

Elle nous a parlé de son passage de mairesse à ministre, de la vision du gouvernement caquiste pour revitaliser les régions, de concertation et d’agriculture de proximité.

L’entrevue s’est conclue sur le projet du 3e lien pour lequel, elle l’assure, la première pelletée de terre se fera bien avant la fin du mandat actuel de François Legault.

Sur la Une de ce matin du Journal de Québec évoquant des mouvances de son personnel, elle évoque : « Ce que je pourrais dire là-dessus, c’est que j’ai toujours mis au cœur de mes priorités, le citoyen et la politique c’est pas toujours évident et on a tendance à croire que tout le monde est fait pour faire ces emplois-là, mais c’est pas vrai!»

Votre commentaire