Christine St-Pierre annonce qu’elle verse les droits d’auteur découlant de la vente de ses mémoires à la Fondation Paul Gérin-Lajoie

Ordre des agronomes du QUébec

(LVA) Christine St-Pierre annonce qu’elle versera les droits d’auteur découlant de la vente de ses mémoires à la Fondation Paul Gérin-Lajoie.

À mesure qu’elle travaillait à la rédaction de l’ouvrage, il lui est apparu de plus en plus clair qu’elle souhaitait en remettre le profit de la vente à un organisme dont la mission lui est cher et que c’est vers la Fondation Paul Gérin-Lajoie qu’elle souhaitait se tourner : « Cet organisme poursuit l’oeuvre d’un homme pour lequel j’ai beaucoup d’admiration tout en misant sur l’éducation pour améliorer le niveau de vie de pays membres de l’Organisation internationale de la Francophonie. J’y vois une modeste contribution qui, je l’espère, saura également inciter d’autres à donner à la Fondation Paul-Gérin Lajoie. »

François Gérin-Lajoie, président du conseil d’administration de l’organisme, se réjouit du geste de Christine St-Pierre : « Étant donné ses origines rurales, Christine St-Pierre a su manifester à de nombreuses reprises toute son admiration pour Paul Gérin-Lajoie. C’est avec beaucoup d’émotion et de reconnaissance qu’elle le citait et le présentait comme le père de notre système d’éducation au Québec. Madame Saint- Pierre s’est également investie à plusieurs égards à la Fondation Paul Gérin-Lajoie; nous la remercions. »

Rappelons que Christine St-Pierre a publié hier ses mémoires aux éditions du Septentrion. L’ouvrage, intitulé Ici Christine St-Pierre. De l’école de rang au rang de ministre, revient sur son parcours au cours duquel elle s’est activement engagée à faire rayonner le Québec à l’international et à donner aux femmes la place qui leur revient dans l’espace public.

Nous sommes à lire les mémoires de Christine St-Pierre. La Vie agricole/LVATV l’invitera dans les prochaines semaines en entrevue.

Votre commentaire