Saputo: peu de dettes et des visées sur les fromages d’origine végétale

Ordre des agronomes du QUébec

Saputo a divulgué le 4 février dernier ses résultats financiers pour le troisième trimestre de l’exercice financier clos le 31 décembre 2020. Malgré une baisse de production de 3.3 %, Saputo dégage un bénéfice net en hausse de 6,1%

Moins de ventes au restaurant, mais des ventes en hausse à l’épicerie

Les secteurs industriels épongent les pertes du service alimentaire explique Saputo. Le transformateur laitier rappelle que le changement de la demande des consommateurs en raison de la pandémie de COVID-19 a continué d’avoir une incidence sur tous les secteurs de la Société ayant bénéficié de la hausse des volumes de ventes dans les segments de détail et industriels, malgré la baisse des volumes de ventes dans le segment des services alimentaires.

Perspectives : moins de volatilité

Saputo rappelle que la pandémie de COVID-19 continue de perturber les conditions économiques mondiales, les marchés des capitaux (y compris le prix des marchandises), les chaînes d’approvisionnement et la productivité des entreprises. «Partout dans le monde, les autorités publiques continuent d’imposer des restrictions, comme les mesures de distanciation physique et les fermetures temporaires d’établissements du segment des services alimentaires, et la demande des consommateurs pour les produits de la Société s’en est trouvée sérieusement affectée. En outre, de façon générale, l’économie de plusieurs régions dans lesquelles Saputo exerce ses activités et vend ses produits continue d’afficher des résultats sous les niveaux d’avant la pandémie», de préciser la Société par voie de communiqué.

«Bien que le marché des produits laitiers demeure volatil, la Société s’attend pour le reste de l’exercice 2021 et au début de l’exercice 2022 à ce que cette volatilité soit plus modérée qu’elle ne l’a été ces neuf derniers mois. Dans ces conditions mondiales uniques, il est impossible de prédire si cette volatilité ainsi que les fluctuations des prix sur les marchés internationaux du fromage et des ingrédients laitiers auront une incidence positive ou négative sur la performance financière future. Il est également impossible de prédire l’ampleur de cette incidence.» précise-t-on.

«En ce qui a trait au segment industriel, les volumes de produits destinés aux marchés de l’exportation ont amorcé une reprise au cours du troisième trimestre. Cette tendance devrait se poursuivre pour le reste de l’exercice 2021, même si elle est tributaire à différents degrés de la destination des produits sur les marchés de l’exportation. Suivant la tendance à la hausse observée au cours des derniers trimestres de l’exercice 2021, les ventes au sein du segment de détail continuent d’afficher un bon rendement par rapport aux niveaux enregistrés avant la pandémie.» précise la compagnie.

Développement numérique en place

Saputo travaille actuellement à la conception d’un plan stratégique mondial accéléré exposant sa stratégie pour stimuler la croissance organique au sein de toutes ses plateformes au cours des prochaines années.

La compagnie a aussi récemment étendu ses stratégies en ligne visant les consommateurs, comme Le Frigo Saputo au Canada, qui a été lancé au printemps 2020 dans le but d’offrir aux consommateurs ses surplus d’inventaires à courte durée de conservation, et pour lequel la zone de livraison à domicile a depuis été élargie. De même, la Société a récemment lancé un site Web de commande en ligne pour son cheddar de Cornouailles, Davidstow, qui a gagné plusieurs prix au Royaume-Uni.

Position mondiale confortable

De plus, Saputo dit progresser «comme prévu» en ce qui a trait à ses principaux investissements au Canada afin d’accroître sa capacité de production.

Tant en Argentine qu’en Australie, Saputo se dit en bonne position pour réaliser des efficiences opérationnelles, l’approvisionnement en lait surpassant les taux de croissance en ce qui a trait à la production laitière nationale. «La Société poursuit ses efforts visant à saisir des occasions additionnelles découlant du regroupement de l’ensemble de ses activités en Australie sous une seule plateforme et à tirer parti de son vaste portefeuille de marques».

Peu de dettes

«Saputo bénéficie d’une génération de trésorerie opérationnelle stable et d’un faible niveau d’endettement. Cette situation financière solide et cette flexibilité permettront à la Société de croître de façon organique grâce à des dépenses d’investissement stratégiques dans des installations de fabrication, ainsi qu’au moyen du développement de nouveaux produits et de l’expansion de ses marchés d’exportation.», rappelle le communiqué.

Soucieuse de l’environnement

À l’exercice 2020, Saputo a promis d’accélérer sa performance globale relative au climat, à l’eau et aux déchets (y compris en ce qui a trait à l’emballage) et a annoncé des cibles précises et un engagement officiel à allouer des ressources additionnelles, y compris un investissement de 50 millions de dollars sur trois ans. Depuis, la Société a entrepris le déploiement de 12 projets précis à l’échelle mondiale qui est actuellement en voie d’être complétés d’ici la fin de l’exercice et qui devrait permettre d’économiser plus de 60 000 GJ d’énergie, 8 000 tonnes de CO2 et 700 millions de litres d’eau par année.

Saputo se dit également fière d’avoir obtenu la note B relative au climat de la part de CDP, la plus importante plateforme mondiale de communication de l’information sur l’environnement.

Produits laitiers et substituts sur le menu de demain

De plus, la société Saputo rappelle qu’elle est en bonne position pour saisir les occasions d’acquisition opportunes, aux bonnes conditions. «Par son fort appétit et sa stratégie d’acquisition, Saputo s’est engagée à diversifier son portefeuille de produits en saisissant des occasions en lien avec les substituts aux produits laitiers, tout en demeurant hautement engagée à l’égard des produits laitiers. Saputo vise à mettre en œuvre des occasions durables dans le secteur laitier au moyen de stratégies telles que l’augmentation de l’approvisionnement en lait auprès des fournisseurs actuels dans certaines régions et la conclusion de contrats de fabrication en sous-traitance avec du lait de tiers».

Les fromages d’origine végétale dans la mire

Saputo souhaite occuper rapidement une position de chef de file sur le marché mondial en croissance des fromages d’origine végétale en misant sur le savoir-faire du Secteur Europe et en investissant davantage dans le développement de produits au bon goût et à la texture recherchée ou le lancement par exemple du nouvel emballage des produits Vitalite, avec un message axé sur les produits d’origine végétale au Royaume-Uni, qui met en évidence les principaux avantages fonctionnels et nutritionnels pour guider le choix des consommateurs.

 

 

 

 

Votre commentaire