Un partenariat Bel Canada et Laiterie Chalifoux

Ordre des agronomes du QUébec

La ministre de l’Agriculture du Canada, Marie-Claude Bibeau, a annoncé ce matin par conférence virtuelle à laquelle participait La Vie agricole, une aide du gouvernement fédéral à l’usine de transformation laitière de Sorel-Tracy Bel Canada un montant de 5 millions de dollars et un partenariat avec la laiterie Chalifoux.

Mme Bibeau s’est félicitée du démarrage de cette usine en pleine pandémie et a  rappelé que le Mini Babybel est «un incontournable de la boite à lunch».

Il a aussi été annoncé un partenariat établi entre Bel Canada et la Laiterie Chalifoux. Thierry Vialard, directeur de l’usine Bel à Sorel-Tracy a expliqué à La Vie agricole: «Il s’agit d’un concept mur à mur. On partage des synergies industrielles, l’idée c’est : on est plus fort ensemble.»

«La laiterie Chalifoux recevra les camions de lait pour nous et fera une première étape de standardisation du lait et ensuite on nous enverra le lait qu’on va transformer», dit-il.

M.Vialard a aussi ajouté : «Nous sommes deux usines, mais fonctionnons comme si on était une seule grosse notamment en termes d’énergie, on se connectera sur leur système très performant».

En août dernier Bel Canada se disait heureuse d’annoncer le début de la production prochaine dans la nouvelle usine Babybel située à Sorel-Tracy afin de générer une production locale de fromages qui étaient jusqu’à présent importés des États-Unis et de la France.

La société Bel est une entreprise de l’industrie alimentaire française. Elle a été fondée en 1865. Elle détient d’autres marques bien connues Boursin et La Vache qui rit.

Votre commentaire