«L’UPA devrait avoir l’obligation d’écouter le consommateur mais c’est ce qu’on ne veut pas faire à l’UPA.»- Jean Morin

Ordre des agronomes du QUébec

Après avoir raconté à Denis Cottin l’histoire de la fromagerie du Presbytère de St-Élizabeth de Warwick, Jean Morin a échangé sur les enjeux du monde du lait avec celui-ci et l’éditeur de La Vie agricole, Yannick Patelli.

Jean Morin nous a expliqué pourquoi il se désole d’assister à l’importation des fromages étrangers depuis les derniers traités internationaux mais il raconte aussi l’histoire du ‘’Brie du monopole’’ devenu le ‘’Brie du paysan’’ suite aux interventions de Marcel Groleau auprès de lui alors que ce dernier était président des producteurs de lait.  Il rappelle qu’il est sensible à l’approche de l’Union paysanne concernant le terroir et dit ne pas croire au nouveau langage de l’UPA sur l’agriculture de proximité et s’attriste du «beau matériel de la commission Pronovost  qu’on a laissé mourir».

«L’UPA devrait avoir l’obligation d’écouter le consommateur mais c’est ce qu’on ne veut pas faire à l’UPA.»

Jean Morin déplore certaines méthodes de production polluantes en agriculture : «On n’est pas des embaumeurs, on est des agriculteurs», dit-il et il se déclare en faveur de la caméra au corps pour l’agriculteur comme pour les policiers afin de ne rien cacher à la population.

À écouter sur LVATV.ca du 22 au 24 juin

Votre commentaire