Investissement-Québec, une solide contribution à l’économie du Québec

Ordre des agronomes du QUébec

Investissement-Québec, une solide contribution à l’économie du Québec

Investissement-Québec (IQ) vient de déposer son rapport annuel d’activités et de développement durable 2020-2021 à l’Assemblée nationale et se félicite d’une année marquée par le succès du déploiement du nouvel investissement Québec. Ce rapport, rappelle IQ,  présente un bilan de réalisations exceptionnelles qui reflètent parfaitement la mission de la Société de participer activement au développement économique du Québec et son mandat élargi de stimuler la croissance des entreprises, soutenir l’innovation et accroître les exportations.

«Au cours de l’exercice financier courant du 1er avril 2020 au 31 mars 2021, les équipes d’Investissement Québec ont soutenu activement les entreprises qui, après avoir subi les contrecoups de la pandémie, se sont mobilisées pour la relance. En parallèle, la Société s’est employée à déployer son nouveau mandat pour devenir le principal levier de l’action économique du gouvernement. Presque un an après avoir complété le regroupement des bureaux régionaux du ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) et ceux d’Investissement Québec et avoir intégré les équipes du Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ) et d’Export Québec du MEI, Investissement Québec constitue maintenant la principale porte d’entrée des entreprises, leur simplifiant l’accès aux différents services d’accompagnement et aux nombreuses solutions financières disponibles.»

« Je suis très fier de ce que nous avons accompli au cours de l’année, tant de notre réponse à la crise que la construction du nouvel Investissement Québec. La contribution d’Investissement Québec s’est révélée plus que pertinente. Que ce soit en période de ralentissement ou de croissance économique, nous sommes actifs et prêts à déployer toutes nos solutions de financement et d’accompagnement pour appuyer les entreprises québécoises, en complémentarité avec les autres partenaires financiers. », a déclaré Guy LeBlanc, président-directeur général d’Investissement Québec.

« Investissement Québec a enregistré des résultats remarquables cette dernière année, et ce, malgré les répercussions de la pandémie sur l’économie québécoise et le commerce international. C’est un signe que notre économie et nos entrepreneurs ont fait preuve de résilience et qu’ils pourront tirer profit de la relance en cours. », a dit Éric Girard, ministre des Finances et ministre de l’Économie et de l’Innovation.

Investissement Québec termine l’année financière 2020-2021 avec un nombre record d’interventions auprès des entreprises québécoises, que ce soit par du financement, de l’accompagnement stratégique et technologique ou du soutien à l’exportation. Dans la foulée, Investissement Québec a lancé différentes initiatives visant à stimuler la relance de façon structurante, notamment l’initiative Productivité innovation pour encourager les entreprises à miser sur l’innovation et sur l’adoption de technologies pour accroître leur productivité et leur compétitivité, avec une cible de financement de 2,4 milliards de dollars. Plus récemment, la Société a aussi dévoilé Compétivert, une initiative pour inciter les entreprises à adopter des technologies propres et des pratiques écoresponsables afin de devenir plus compétitives tout en réduisant leur empreinte environnementale.

Des mesures concrètes pour soutenir les entreprises face à la pandémie

L’exercice financier 2020-2021 aura aussi été marqué par la réponse de la Société à la crise de la COVID-19. Pour permettre aux entreprises de préserver leurs liquidités, Investissement Québec a rapidement mis en place le programme d’action concertée temporaire pour les entreprises (PACTE) de concert avec le ministère de l’Économie et de l’Innovation.

Le programme a été très populaire : 1 122 prêts ou garanties de prêts ont été consentis à des entreprises via ce programme, pour une valeur de financement totale de 851,6 millions de dollars.

Votre commentaire