Baisse de 39 % et 51 % pour la production de canneberges en 2023

De L'étable à la table

L’Association des producteurs des canneberges du Québec a annoncé une récolte totale de canneberges pour 2023 autour de 205 millions de livres, une baisse de plus de 39% par rapport à 2022. Pour la culture biologique c’est pire, une diminution de 51 %

La culture biologique c’est tout de même 21,5 % des superficies cultivées au Québec dans ce secteur. La problématique est liée à plusieurs facteurs entre autres la température et la présence de nouveaux insectes.

Le Québec est la principale province productrice de canneberges au Canada. À l’échelle mondiale, elle se place au 2e ou au 3e rang selon les années, précédée par les états américains du Wisconsin et du Massachusetts. Pour ce qui est canneberges biologiques le Québec est le premier producteur mondial.

Les principaux producteurs de canneberges sont les États-Unis, le Canada, le Chili, le Pérou, la Turquie et l’Azerbaïdjan. Les principaux pays importateurs de canneberges sont les États-Unis, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, l’Allemagne, le Canada, la Chine, l’Espagne.

La canneberge est réputée dans le monde entier pour sa valeur médicinale qui est l’un des principaux moteurs de la croissance du marché. En outre, les propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires des canneberges peuvent améliorer la santé cardiovasculaire, le métabolisme et la fonction immunitaire.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *