Face à l’incertitude, les stocks de céréales augmentent partout dans le monde !

Ordre des agronomes du QUébec

Selon ce que publiait le 20 mai dernier FranceAgriMer, L'Établissement national des produits de l'agriculture et de la mer en France, plusieurs pays «montrent une volonté de garantir leur sécurité alimentaire dans des perspectives de marché encore floues».

L’Organisme précise aussi qu’une crise diplomatique entre la Chine et l’Australie est enclenchée, la Chine ayant annoncé imposer des droits de douane à hauteur de 80,5 % à l’orge provenant de l’Australie et cela pour les 5 prochaines années!

En Chine, il y a une « volonté d’augmenter les stocks en prévision d’une seconde vague de Covid-19 et des craintes de désorganisation des chaînes d’approvisionnement », écrivait fin mai FranceAgriMer. «Au regard des prévisions du ministère de l’agriculture américain (USDA), les achats permettant de garantir la sécurité alimentaire en Égypte, au Maroc et en Algérie sont aussi en hausse».

FranceAgriMer craint aussi que la production record de blé attendue en Inde ait du mal à s’écouler avec les restrictions de transport, L’Union internationale des transporteurs routiers (UITR) estimant entre 60 % et 90 % la baisse du trafic mondial de camions, et à 40 % les trajets à vide.

 

Votre commentaire